News

La fatigue visuelle

image description

Qu’est-ce que la fatigue des yeux

Il s’agit d’une altération temporaire du fonctionnement de l’œil. Elle est dû à une utilisation prolongée et excessive des yeux dans des conditions qui génèrent une forme d’épuisement de l’acuité visuelle. Vos yeux sont très sollicités, il est important de les « économiser ».

La fatigue des yeux n’est pas grave. Cependant elle peut vite être incommodante.

Elle revêt deux types de fatigue : la fatigue visuelle et la fatigue oculaire

Comment repérer la fatigue des yeux ?

On identifie la fatigue visuelle par différents symptômes. Ils doivent vous alerter.

  • Vous ressentez une sensation de baisse de votre vision ; 
  • Votre champ de vision est altéré ;
  • Vous ressentez une sensation d’éblouissement ;
  • Vous constatez une diminution de votre sensibilité aux contrastes ;
  • Vous avez la sensation de voir double. On appelle ce symptôme une diplopie.

Si vous êtes sujet à ces sensations, restez vigilant.

Quant à la fatigue oculaire, ses symptômes sont légèrement différents mais tout aussi inconfortables. Les symptômes suivants doivent vous alerter : 

  • Votre œil pique, brûle, il est irrité, il devient sec : ceci est la conséquence d’une sécrétion lacrymale insuffisante ;
  • A contrario les yeux peuvent être larmoyants mais ces larmes ne sont pas de bonne qualité et n’humidifie pas assez les yeux ;
  • Vos yeux sont rouges ;
  • Vos clignements d’yeux se font rares. Les yeux clignent de 12 à 20 fois par minute. C’est le rythme normal pour obtenir un film lacrymal de qualité avant que le précédent ne se rompe ;
  • Vous ressentez des maux de tête (céphalées) ;
  • Votre paupière tremble.

Ne minimisez pas votre fatigue des yeux.

Quelles sont les causes de la fatigue des yeux ?

Mal des temps modernes, la fatigue des yeux nous concerne tous, ou presque…

Elle est due le plus fréquemment à une exposition prolongée aux écrans en général et aux écrans d’ordinateur en particulier. Pour le travail mais également pour les loisirs, on passe de nombreuses heures devant nos écrans.

L’iris est la partie colorée de l’œil. C’est un muscle qui fonctionne en contraction-dilatation pour réguler la quantité de luminosité qui pénètre jusqu’à la rétine. C’est grâce à l’iris que la pupille se dilate ou se contracte.

Ainsi, à chaque fois que les yeux passent de l’écran à l’environnement, l’iris se contracte et se dilate. À raison d’environ 10 000 variations pupillaires par journée de travail de 8 heures, le muscle se tétanise et provoque les symptômes évoqués ci-dessus.

Le temps sur les écrans n’est pas le seul facteur de la fatigue des yeux. Elle peut également survenir dans les circonstances suivantes :

  • La lecture de documents mal imprimés ;
  • Une longue période de conduite d’un véhicule ;
  • Un éclairage excessif ou au contraire insuffisant ;
  • Des conditions de travail particulières, comme le dépistage de défaut sur une chaîne de production, l’observation au microscope, etc.

Les troubles visuels classiques peuvent aussi être la cause de la fatigue des yeux, notamment s’ils ne sont pas corrigés de façon adéquate. On peut noter : 

  • L’hypermétropie ou l’astigmatisme non corrigés ;
  • Un déséquilibre binoculaire, comme le strabisme ;
  • Des maladies de l’œil, comme des inflammations, une cataracte, une dégénérescence maculaire liée à l’âge.

À noter que certains traitements médicamenteux peuvent aussi être responsables d’une fatigue visuelle en provoquant un asséchement des yeux.

Quelles sont les conséquences de la fatigue des yeux ?

Les conséquences sont multiples. Elles touchent directement le système oculaire mais impactent également les situations de la vie quotidienne.

Ainsi, lorsque les yeux sont fatigués, ils deviennent rouges, secs, irrités. La mise au point est difficile et altérée et peut provoquer une vision floue, voire dédoublée.

La fatigue des yeux peut en plus avoir une influence directe sur la qualité du travail à effectuer : lecture moins rapide, informations moins bien comprises et intégrées, baisse de la concentration, etc.

Comment soulager la fatigue des yeux ?

Il s’agit en premier lieu de définir la cause de la fatigue des yeux.

Si celle-ci vient d’un trouble classique de la vue (hypermétropie, myopie, etc.) il sera nécessaire de : 

  • Trouver une correction optique adaptée ;
  • Se soumettre à une rééducation visuelle (orthoptie) ;
  • Se protéger les yeux.

Si la fatigue des yeux provient d’une utilisation d’écran trop importante, il existe des moyens pour la prévenir. Citons notamment : 

  • Éviter les reflets sur l’écran d’ordinateur : utiliser des filtres antireflets, des stores ou des rideaux afin que la lumière n’arrive pas directement sur l’écran, placer l’écran perpendiculairement à la source de lumière ;
  • S’octroyer des pauses régulières, en s’efforçant de regarder au loin, et essayer au maximum d’alterner les tâches ;
  • Reposez régulièrement vos yeux. Mettez en pratique la règle du 20-20-20